Portes ouvertes à la cidrerie Kerné de Pouldreuzic en pleine saison de broyage des pommes

20 octobre 2018

POULDREUZIC

mckerne

Portes ouvertes à la cidrerie Kerné de Pouldreuzic en pleine saison de broyage des pommes pour fabriquer le célèbre cidre de Cornouaille, figurant d’ailleurs à la carte du Sénat.

mckerne2

Vernissage de l’exposition Trebor à Plonéour-Lanvern

20 octobre 2018

PLONÉOUR-LANVERN

mctrebor

Vernissage de l’exposition Trebor à Plonéour-Lanvern en présence du Maire de la Commune et du Conseiller Départemental du canton.

70 ans du syndicat Départemental d’énergie du Finistère à Quimper

19 octobre 2018

QUIMPER

mcsde

70 ans du syndicat Départemental d’énergie du Finistère à Quimper avec des ambitions fortes sur la production d’énergie renouvelable et des usages moins consommateurs d’énergies fossiles.

Inauguration de la 37ème foire-expo du Pays Bigouden à Pont l’Abbé

19 octobre 2018

PONT-L’ABBÉ

mcfoirexpo

Inauguration de la 37ème foire-expo du Pays Bigouden à Pont l’Abbé avec une dominante d’exposants autour de l’alimentaire et des métiers du bâtiment, le tout sous un soleil radieux.

La délégation sénatoriale aux entreprises est à la rencontre des entrepreneurs du Doubs à Sochaux Montbéliard notamment sur le site Peugeot

18 octobre 2018

SOCHAUX MONTBÉLIARD

mcpeugeot

La délégation sénatoriale aux entreprises est à la rencontre des entrepreneurs du Doubs à Sochaux Montbéliard notamment sur le site Peugeot.

mcpeugeot2

mcpeugeot3

Avenir de la profession d’infirmier : question soumise le 18 octobre 2018

18 octobre 2018

Avenir de la profession d’infirmier

canevet1

Avenir de la profession d’infirmier

Question soumise le 18 octobre 2018

M. Michel Canévet attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur l’état d’avancement des négociations conventionnelles entre le Gouvernement et la profession d’infirmier, alors que se joue dans les prochaines semaines l’avenir du système de santé de notre pays.

Les 120 000 infirmiers libéraux constituent en France la première offre de soins de ville et réalisent en moyenne plus de deux millions d’actes journaliers, en étant présents quotidiennement auprès des patients à leur domicile dans un contexte inquiétant de désertification médicale.

Lors des négociations conventionnelles infirmières, les trois principales organisations syndicales, la fédération nationale des infirmiers (FNI), le syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (SNIIL) et convergence infirmière, ont considéré que les propositions qui leur étaient soumises par la caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés et son directeur étaient largement insuffisantes, de même que l’enveloppe financière prévue pour répondre aux enjeux du « virage ambulatoire », qui vise à la fois à délivrer de meilleurs soins et à diminuer leur coût.

Face à cette situation, les syndicats ont décidé de quitter, depuis le 11 juillet 2018, la table des négociations.

Il lui demande donc, au regard de cette situation sensible, de lui indiquer si des discussions ont pu reprendre et dans l’affirmative quelles sont les évolutions possibles de ce dossier.

En commission des finances ce matin, j’ai présenté mon rapport spécial relatif aux budgets de la mission Direction de l’action du Gouvernement

17 octobre 2018

SENAT

mccomfin17B

En commission des finances ce matin, j’ai présenté mon rapport spécial relatif aux budgets de la mission Direction de l’action du Gouvernement et de la Direction de l’information légale et administrative.

mccomfin17

 

Le groupe d’études métiers d’art du Sénat reçoit des responsables de filières et entreprises artistiques (tapisseries, ameublement…) de notre pays

17 octobre 2018

SENAT

mcart2

Le groupe d’études métiers d’art du Sénat reçoit des responsables de filières et entreprises artistiques (tapisseries, ameublement…) de notre pays afin d’échanger sur la réalité économique de ces acteurs qui travaillent beaucoup à l’export. Ces secteurs d’activité recrutent et forment des salariés dans des métiers faisant appel à la créativité et s’appuyant sur des savoir-faire.

La lettre de Michel Canévet, n° 17 – octobre 2018

17 octobre 2018

NLW1

L1701

Lire la suite

Loi PACTE : Le Sénateur Michel Canévet désigné co-rapporteur du texte

15 octobre 2018

compresse1

 canevet1 

Loi PACTE :

Le Sénateur Michel Canévet désigné co-rapporteur du texte

Le Sénateur Michel Canévet (Union centriste) du Finistère vient d’être nommé co-rapporteur de la commission spéciale qui sera chargée de discuter, et le cas échéant d’amender avant sa discussion en séance, le projet de Loi relatif à la Croissance et à la Transformation des Entreprises, dite loi PACTE. « En plus de 190 articles, la Loi PACTE, adoptée le 9 octobre dernier en première lecture par l’Assemblée nationale, vise à favoriser la croissance des entreprises tout en associant davantage les salariés à leurs résultats, explique Michel Canévet. Parmi les points importants de la loi on peut citer la simplification de la création d’entreprises et des seuils sociaux et fiscaux. Dans le texte, figurent également l’action en direction de la propriété industrielle, les cessions de participations publiques, la durée des soldes, l’accompagnement des PME à l’export ou encore le fait d’offrir une seconde chance aux entrepreneurs ayant rencontré un échec. Enfin la Loi PACTE prévoit la constitution d’un Fonds pour l’innovation et l’industrie, le renforcement de la contribution de l’assurance-vie au financement de l’économie et une meilleure protection des entreprises stratégiques ». Avec deux autres Sénateurs (Jean-François Husson (LR) de Meurthe et Moselle et Elisabeth Lamure (LR) du Rhône), nommés eux aussi co-rapporteurs, Michel Canévet commencera l’étude de ce texte dès à présent, avant sa discussion en séance prévue en janvier 2019.

60 ans du Collège Saint Joseph du Guilvinec

14 octobre 2018

GUILVINEC

mcsaintjo

Le directeur du collège Saint Joseph, du Guilvinec, célèbre les 60 ans de cet établissement qui accueille 82 élèves.

Journée de réflexion autour du projet citoyen pour la santé en Pays Bigouden organisée par l’Hôtel-Dieu de Pont l’Abbé

13 octobre 2018

PONT L’ABBÉ

mcpj

Journée de réflexion autour du projet citoyen pour la santé en Pays Bigouden organisée par l’Hôtel-Dieu de Pont l’Abbé.

Inauguration de la salle multifonctions de Kerlaz

13 octobre 2018

KERLAZ

mckerlaz

Inauguration de la salle multifonctions de Kerlaz, pour laquelle j’avais octroyé une réserve parlementaire de 15 000 €.

Inauguration de la nouvelle salle multifonctions de Plogastel Saint Germain

13 octobre 2018

PLOGASTEL SAINT GERMAIN

mcplogastel

Inauguration de la nouvelle salle multifonctions de Plogastel Saint Germain, un projet initié alors que j’étais Président de la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden. Une réalisation fonctionnelle dans un esprit de mutualisation des moyens.

mcplogastel3

Mon intervention, ce jour, lors de l’inauguration de la salle multifonctions à Plogastel Saint Germain.

mcplogastel2

Les élus présents à cette inauguration.

A la journée de travail sur l’attractivité des métiers de la pêche et de l’aquaculture j’interviens pour évoquer le défi quantitatif pour sensibiliser aux métiers de la mer

12 octobre 2018

PARIS

mcjour

A la journée de travail sur l’attractivité des métiers de la pêche et de l’aquaculture j’interviens pour évoquer le défi quantitatif pour sensibiliser aux métiers de la mer et lever les contraintes pour expérimenter le métier avant de s’y engager.

mcjour2

Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile de France évoque la nécessité de conserver des commerces en centre ville dans un contexte de développement du e@commerce

11 octobre 2018

PARIS

mcklingDidier Kling, Président de la CCI Paris Ile de France évoque la nécessité de conserver des commerces en centre ville dans un contexte de développement du e@commerce.

Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation – Intervention le 10/10/2018

10 octobre 2018

Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation – Intervention le 10/10/2018

canevet1

Michel Canévet : Je voudrais d’abord remercier la Cour des comptes de son travail pertinent. Dans un contexte où notre agriculture se porte assez mal, que les dispositifs de soutien n’aient pu être mis en place au moment opportun a été très préjudiciable à l’équilibre du secteur.

La suradministration du dispositif a conduit à un échec total. Il n’est pas normal que les premiers programmes des opérations de développement rural, qui devaient courir de 2014 à 2020, n’aient été mis en place qu’en 2017 ! Il faut simplifier tout cela. De même pour les aides aux agriculteurs : alors que la plupart des cadastres sont digitalisés, il a fallu beaucoup de temps pour mettre en place un dispositif qui, du reste, n’est pas toujours compris des agriculteurs – surtout lorsqu’il leur est demandé, pour la bonne visibilité du système, de tailler des haies… Ces aberrations ont dégoûté tout le monde. Je soutiens donc la proposition que vous faites : il faut absolument simplifier le dispositif, et mettant de l’ordre dans la multitude d’instructeurs. Je le vois bien en Bretagne, en particulier pour les programmes Leader : il y a des instructeurs au plan local, des instructeurs au plan régional, des instructeurs à la DDT, à l’ASP… tout cela est un non-sens. Voilà un bel exemple de gabegie d’argent public. J’espère que ce travail donnera lieu à des efforts de simplification et à des économies.

Pour suivre l’intervention cliquer sur le lien ci-dessous :
https://www.nossenateurs.fr/seance/18357#inter_03b905b9a27bb4fb397e9749a95a28ff

 

 

 

A l’ordre du jour du Sénat très prochainement, l’examen de propositions de loi relative aux gens du voyage

10 octobre 2018

A l’ordre du jour du Sénat très prochainement, l’examen de propositions de loi relative aux gens du voyage

mcgdv1

Lire la suite

Au ministère des Outre-Mer, la commission nationale d’évaluation des politiques de l’État outre-mer est réunie

9 octobre 2018

PARIS

mcoutremer

Au ministère des Outre-Mer, la commission nationale d’évaluation des politiques de l’État outre-mer est réunie

Séminaire de travail du groupe de l’Union Centriste au Sénat consacré aux projets de lois de finances pour 2019

8 octobre 2018

PARIS

mcucsenat18

Au palais du Luxembourg, la garde républicaine est prête à accueillir Sebastian Pinera, Président de la République du Chili

8 octobre 2018

PALAIS DU LUXEMBOURG

MCCHILI

Au palais du Luxembourg, la garde républicaine est prête à accueillir Sebastian Pinera, Président de la République du Chili. Je participe à l’accueil avec le Président Gérard Larcher, Christian Cambon, Président de la commission de La Défense et des affaires étrangères, Jean Claude Requier, Président, et André Gatolin, secrétaire comme moi du groupe sénatorial d’amitié France-Cône sud, dont dépend le Chili, pour un large échange durant lequel j’évoque le potentiel maritime de nos 2 pays.

mcchili4

À Rennes, le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé de Bretagne réunit les parlementaires afin d’évoquer la politique régionale de santé

8 octobre 2018

RENNES

mcarsrennes

À Rennes, le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé de Bretagne réunit les parlementaires afin d’évoquer la politique régionale de santé.

mcarsrennes2

Plonéour-Lanvern : Notre-Dame de Bon Secours, inauguration officielle de l’extension

6 octobre 2018

PLONEOUR LANVERN

mcndbsinau

Les élèves ont entonné un chant d’accueil devant les officiels (de gauche à droite) : Éric Nédélec directeur de l’école, Jean-Christophe Tirilly, président de l’Ogec, Priscilla Pochic, présidente de l’Apel, Hélène Le Berre, présidente de l’amicale d’entraide, Patrick Lamour, directeur diocésain, Josiane Kerloch, maire de Plonéour, Jean-François Le Bléis, conseiller départemental, Henri Maugard, architecte, Michel Canévet, sénateur, et Stéphane Gobry, ancien président de l’Apel.
L’inauguration de l’extension de l’école Notre-Dame de Bon Secours a eu lieu, samedi matin, en présence de plus de 250 personnes, élèves, parents, élus, entrepreneurs et officiels. Les enfants ont accueilli l’assemblée par un chant de circonstance. « C’est l’aboutissement d’un grand projet, commencé en 2014 par les études », ont déclaré en chœur Éric Nédélec, le directeur de l’école, Jean-Christophe Tirilly, le président de l’Ogec et Henri Maugard, l’architecte. Avec deux nouvelles classes high-tech, deux bureaux, un hall d’accueil et des sanitaires, cette extension a coûté 800 000 €, entièrement pris en charge par l’Ogec, avec un prêt sur quinze ans de 550 000 €. « Tout ceci a été rendu possible grâce aux soutiens de l’Amicale d’entraide, présidée par Hélène Le Berre et l’Apel de l’école ». Le sénateur Michel Canévet a réaffirmé son « attachement au pluralisme scolaire » à Plonéour-Lanvern, dont il a été le maire pendant 25 ans. Jean-François Le Bléis, conseiller départemental a, quant à lui, appuyé sur l’enseignement du breton.

Patrick Lamour, le directeur départemental de l’enseignement catholique, s’est dit satisfait de la qualité des travaux réalisés. Il s’est associé aux remerciements. « C’est l’occasion de se souvenir et d’honorer nos aînés. Il s’agit là d’un acte d’espérance et de confiance en l’avenir », a-t-il déclaré. C’est le jeune Tom qui a eu l’honneur de couper le ruban. Le père Stéphane Le Sonn a ensuite béni les locaux et formulé quelques prières. Enfin, le bagad Ar vro Vigoudenn Uhel a interprété quelques morceaux.
Le Télégramme

Ouverture à Quimper de Breizhmer, université de la filière pêche et de l’aquaculture bretonnes avec tous les responsables professionnels de la région

6 octobre 2018

QUIMPER

mcbreizhmer

Ouverture à Quimper de Breizhmer, université de la filière pêche et de l’aquaculture bretonnes avec tous les responsables professionnels de la région.

 

Assemblée générale du cercle celtique du Pays Bigouden

5 octobre 2018

PONT L’ABBE

mcarvro

Assemblée générale du cercle celtique du Pays Bigouden qui chaque année met en valeur les costumes du Pays Bigouden en valorisant les danses bretonnes. Un groupe jeune et engagé dans la vie du cercle.

Les cidres artisanaux et fermiers Le Brun à Plovan sont en pleine effervescence à la saison des pommes

5 octobre 2018

PLOVAN

mclebrun

Les cidres artisanaux et fermiers Le Brun à Plovan sont en pleine effervescence à la saison des pommes. Une entreprise dont la production a été multipliée par 40 entre 1991 et 2018. Un bel exemple de produits naturels car pur jus, régulièrement récompensés lors des concours agricoles.

Le Pierre de Fermât, l’un des 6 navires câbliers de la flotte d’Orange à quai à Brest vient d’installer 1800 kms de câbles sous marins entre la Martinique et la Guyane

5 octobre 2018

BREST

mcorange1

Le Pierre de Fermât, l’un des 6 navires câbliers de la flotte d’Orange à quai à Brest vient d’installer 1800 kms de câbles sous marins entre la Martinique et la Guyane. Équipe d’un robot capable de travailler à 2000 mètres de profondeur, il peut poser et réparer des câbles à toute profondeur. Un véritable savoir faire français d’Orange.

Lire la suite

Le carrefour des communes du Finistère reçoit Jacqueline Gourault, ministre déléguée à l’intérieur

5 octobre 2018

BREST

mcbrestcom

Le carrefour des communes du Finistère reçoit Jacqueline Gourault, ministre déléguée à l’intérieur.

 

Beaucoup d’élus à l’ouverture du 8ème carrefour des communes du Finistère à Brest

5 octobre 2018

BREST

mccarcom

Beaucoup d’élus à l’ouverture du 8ème carrefour des communes du Finistère à Brest avec un discours offensif de François Baroin, Président de l’AMF qui rappelle le rassemblement des régions, départements et communes de France pour être plus entendues.

État et perspectives de la générosité en France a l’ordre du jour de la commission des finances du Sénat

3 octobre 2018

SENAT

mcetatpersp

État et perspectives de la générosité en France a l’ordre du jour de la commission des finances du Sénat. Près de 7,5 milliards € par an (l’équivalent du budget de la justice) représentant près de 3 milliards de niches fiscales. A l’occasion du prélèvement à la source mis en place en janvier prochain, les 5,7 millions € de foyers fiscaux donateurs devraient bénéficier en janvier 2019 d’un remboursement par l’Etat de 60% des dons octroyés en 2017.

Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation – Intervention le 03/10/2018

3 octobre 2018

Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation – Intervention le 03/10/2018

canevet1

Michel Canévet : Je remercie à mon tour le CPO pour son rapport très instructif qui, même s’il ne traite que d’un tiers des taxes affectées, nous apporte des éclairages et formule des propositions utiles. Nous pouvons effectivement nous interroger lorsqu’il s’agit de transformer certaines taxes en CVO, qui s’apparentent à des prélèvements imposés, au lieu de remettre en cause leur fondement. J’estime notamment, comme le CPO, qu’il conviendrait de réfléchir à la suppression de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), écran inutile entre le ministère chargé des transports et les grands projets d’infrastructures. Dans le cadre de vos travaux, avez-vous identifié d’autres instances sur le maintien desquelles le Parlement pourrait utilement se pencher ? La maitrise, indispensable, de nos finances publiques passe par la simplification du paysage institutionnel et administratif.

https://www.nossenateurs.fr/seance/18308#inter_e07a7c4bcc4148fc6808376bb2d60603

Michel Canévet : Les niches fiscales sont souvent décriées. Elles représentent un manque à gagner pour les recettes de l’État, dont chacun sait qu’il convient pourtant de les rétablir pour arriver à l’équilibre budgétaire, puisque nous ne pourrons pas continuer très longtemps à fonctionner avec un déficit du budget de l’État aussi considérable. Le retour à l’équilibre des comptes publics est un impératif absolu.

Les dispositions prévues à l’article 3 du projet de loi de finances pour
2019 sont-elles valables uniquement pour 2019, ou sont-elles destinées à être reconduites d’année en année ? La logique voudrait que dès lors que l’on impose les revenus l’année même, on devrait réaliser les déductions sur la base des revenus de l’année même.

Les taux pratiqués aujourd’hui sont relativement avantageux. La conséquence sur les dons d’une diminution de ces taux, pour réduire l’impact financier des déductions, serait-elle importante ? Seuls ceux qui paient l’impôt bénéficient de la réduction : une question d’équité fiscale se pose.

La réduction d’impôt pour les dons aux cultes concerne-t-il toutes les religions ?

Quelles sont les modalités de contrôle de l’administration sur les comptes des associations bénéficiaires des dons ?

https://www.nossenateurs.fr/seance/18309#inter_f889ba21fb3f6bce8d8b870367746ab8

Michel Canévet :

En tant qu’élu local, j’ai observé la même chose que notre collègue sur la double instruction. Le problème se pose aussi à propos des fonds européens.

Je suis surpris d’entendre que l’État n’a pas une bonne connaissance des besoins en logements. En Bretagne, les relations entre les services de l’État et les délégataires des aides à la pierre sont plutôt bonnes.

Il y a toutefois des absurdités. Dans l’agglomération de Lorient, un maire est obligé de construire 200 logements sociaux au titre de la loi SRU alors que cela ne correspond pas aux besoins de la commune et qu’il n’a pas les crédits pour le faire.

https://www.nossenateurs.fr/seance/18309#inter_1ba7fb9518ec317ba565412d932db048

Pour suivre les interventions cliquer sur les liens.

Questions d’actualité au Sénat. Catherine Fournier Sénatrice Union Centriste du Pas de Calais interpelle la Ministre des transports sur la place des ports français pour le fret maritime dans le cadre du Brexit

2 octobre 2018

SENAT

mcquest1

Questions d’actualité au Sénat. Catherine Fournier Sénatrice Union Centriste du Pas de Calais interpelle la Ministre des transports sur la place des ports français pour le fret maritime dans le cadre du Brexit

J’interviens en commission des finances lors de la présentation d’un rapport du Conseil des prélèvements obligatoires dédié aux taxes affectées : 150 taxes examinées pour un montant de 30 milliards € par an

2 octobre 2018

SENAT

mcint1018

J’interviens en commission des finances lors de la présentation d’un rapport du Conseil des prélèvements obligatoires dédié aux taxes affectées : 150 taxes examinées pour un montant de 30 milliards € par an. Le groupe de l’union centriste proposera au PLF 2019 de supprimer quelques unes et des instances bénéficiaires.

Audition de la Ministre de la santé Agnès Buzyn, en groupe de l’Union Centriste au Sénat

2 octobre 2018

SENAT

mcbuz

Audition de la Ministre de la santé Agnès Buzyn, en groupe de l’Union Centriste au Sénat. L’occasion de rappeler nos fortes attentes pour l’installation de médecins en zone rurale, les mesures de prévention des handicaps auprès des jeunes enfants scolarisés et la mise en œuvre du reste à charge pour les lunettes et appareils auditifs.

Naissance de l’Union Centriste du Finistère

1er octobre 2018

FINISTERE

mcucf

Naissance de l’Union Centriste du Finistère, que j’ai l’honneur de présider.

Sur le modèle de l’Union Centriste du Sénat qui regroupe les élus des différents courants et partis centristes, l’Union Centriste du Finistère vient d’être créée. Rassemblant des élus, mais pas uniquement, de Brest, Quimper, Landerneau, Fouesnant, Plonéour-Lanvern, Landudal… cette association a vocation à rassembler tous ceux qui, dans le département, promeuvent les valeurs centristes : une Europe forte, un humanisme social, l’esprit d’entreprendre et la liberté individuelle.


L’Union Centriste du Finistère est clairement pro-européenne et compte se faire entendre à l’occasion des élections de mai prochain. Autre axe d’action des membres de l’Union Centriste du Finistère : la défense et le renforcement de la décentralisation. Président : Michel Canévet, Vice-présidents : Catherine Le Floc’h, André Guénégan, Nathalie Collovati, Yvan Moullec. Trésorier : Daniel Queffelec
Contact : unioncentriste29@gmail.com

MC

 

Réunion du Comité unique de programmation des fonds régionaux et européens pour le Pays de Cornouaille

1er octobre 2018

QUIMPER

mccomunique

Réunion du Comité unique de programmation des fonds régionaux et européens pour le Pays de Cornouaille sous la co-présidence. Divers dossiers examinés et une large discussion concernant le projet d’extension des locaux du centre de recherche agro-alimentaire ADRIA à Quimper.