Remise de la médaille de vermeil à Aline Chevaucher

29 novembre 2014
PLOUÉNAN

achevaucher

Michel Canévet a remis à Aline Chevaucher, maire, la médaille de vermeil, récompensant ses trente années de vie communale, en présence de ses petits-enfants.

Près de 200 personnes se sont retrouvées, samedi matin, salle du Cristal, pour assister à la cérémonie de remise de médaille de vermeil, récompensant les trente années de vie communale d’Aline Chevaucher, maire. Nicolas Floch, président de la CCPL, a fait l’éloge de sa vice-présidente et Jean-Michel Cueff, maire adjoint, a retracé la carrière de la récipiendaire, avant que le sénateur bigouden, Michel Canévet, n’épingle cette nouvelle décoration sur celle avec qui il a mené la dernière campagne sénatoriale. Aline Chevaucher est née dans
le quartier de Lanvaden (où elle habite toujours) et, mère de trois enfants, a toujours réussi à concilier, avec ses activités associatives et municipales, sa vie professionnelle (enseignante durant trois ans à l’école de La Charité, à Saint-Pol-de-Léon, puis à l’ancienne école Saint-Pierre, à Plouénan, et, enfin, à l’école Notre-Dame de Kérellon, toujours à Plouénan, jusqu’à sa retraite).

Première femme à intégrer le conseil municipal
Première femme à intégrer le conseil municipal, elle avait été élue pour la première fois en 1983, avant d’effectuer trois mandats comme maire adjoint aux affaires sociales et de devenir premier adjoint au maire en 2003. Quatre ans plus tard, à la suite du décès d’Yves Autret, le maire qui avait pris la suite de Jean-Claude Rohel, vingt ans plus tôt, Aline Chevaucher décide de se porter candidate au poste de maire et sera élue à l’unanimité le 15 juin 2007. Les Plouénanais lui ont renouvelé leur confiance en 2008, puis en 2014. Très présente au niveau communal, où elle a toujours pris une part prépondérante dans les grandes réalisations (Cristal, Espace EJC, modernisation complète de la commune…), elle n’oublie pas ses fonctions extérieures, comme la communauté des communes où elle est vice-présidente depuis 2007, le CDG 29 (organisme de gestion du personnel des collectivités), à Quimper, ainsi qu’à la CNAS (Commission nationale de l’action sociable), où elle siège régulièrement.

« Elle mouille son maillot »
« Aline n’est pas là pour faire de la figuration. Et, comme on dit au football, elle mouille son maillot », a conclu son adjoint, n’oubliant pas de souligner, au passage, le rôle mené dans l’ombre par l’époux d’Aline, Jean-Jacques. Devenu, surtout depuis sa retraite, chauffeur, jardinier, grand-père, nounou, secrétaire, standardiste…, permettant ainsi à son épouse d’être disponible pour les autres.

http://www.letelegramme.fr/finistere/plouenan/aline-chevaucher-30-ans-de-vie-communale-01-12-2014-10445301.php#

Publié le 29 novembre 2014, dans Actualités, Finistère. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :