Le sénateur Michel Canévet continue à plaider pour la réunification de la Bretagne

24 décembre 2014CHATEAUGIRON

give5

Le sénateur Michel Canévet continue à plaider pour la réunification de la Bretagne

Le sénateur finistérien Michel Canévet fait partie des parlementaires qui croient à une Bretagne à cinq départements.

Mercredi 24 décembre, ils ont lancé l’opération Give me 5.
Le combat pour la réunification de la Bretagne n’est pas tout à fait terminé. Du moins, c’est ce que pensent quatre parlementaires centristes d’Ille-et-Vilaine, de Loire-Atlantique et le Finistérien Michel Canévet.

Droit d’option entre 2016 et 2019
Tous font partie de l’Union des démocrates et indépendants (UDI). Ils ont rappelé leur engagement pour une Bretagne à cinq départements, mercredi 24 décembre lors d’une conférence de presse à Châteaugiron (Ille-et-Vilaine).

Joint par téléphone, Michel Canévet a exposé ses arguments en faveur d’une Bretagne réunie. « Dans la discussion parlementaire qui vient de s’achever, le texte de la réforme territoriale comporte une ouverture. Il s’agit du droit d’option à faire valoir entre 2016 et 2019. Ce droit d’option donne en effet le droit à un département de quitter une région pour en rejoindre une autre. »

Référendum ?
Le sénateur-maire de Plonéour-Lanvern poursuit : « Il y a deux manières d’exercer ce droit d’option. Soit par le vote des Conseils généraux et Conseils régionaux concernés. Soit par la tenue d’un référendum où la population peut exprimer clairement son choix. »

D’ici là, les quatre parlementaires UDI devront mobiliser les élus locaux et les habitants. Mchel Canévet reprend : « Il nous reste à convaincre les Ligériens en leur expliquant qu’il ne s’agit pas de les dépouiller mais au contraire de trouver une solution alternative en construisant un territoire cohérent. Notre but est de concevoir des régions qui ne soient pas trop vastes. »

Opération Give me 5
Pour se rendre audibles, les quatre sénateurs ont présenté mercredi 24 décembre l’opération Give me 5 à Châteaugiron. Michel Canévet conclut : « Nous avons choisi ce nom pour montrer que notre démarche n’est pas un repli sur soi mais une ouverture sur le monde. »

http://www.cotequimper.fr/2014/12/24/le-senateur-michel-canevet-continue-a-plaider-pour-la-reunification-de-la-bretagne/
Par Matthieu GAIN

Publié le 24 décembre 2014, dans Actualités, Bretagne. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :