Plonéour-Lanvern : L’horizon 2017 du conseil. Finaliser le PLU

27 février 2017

PLONÉOUR-LANVERN

L’horizon 2017 du conseil. Finaliser le PLU

Lundi, le conseil municipal a débattu des orientations budgétaires de la politique communale pour l’année à venir. Dessinées par les différentes commissions, ces perspectives définissent un prolongement de la politique engagée sur ce mandat. « La commune peut s’enorgueillir d’un doublement de la marge d’autofinancement. Ce qui permettra d’amortir un peu la baisse des dotations », a notamment expliqué Danielle Daguerre, adjointe aux finances, comme pour souligner une bonne gestion. Les élus n’ont, pour autant, pas fait d’annonce d’investissement retentissante au cours de la réunion.

L’année du PLU

Le gros projet de l’année reste la finalisation du PLU communal. Le conseil s’est prononcé contre le transfert de la compétence à la communauté de communes. Automatique au 27 mars sans opposition manifeste des communes, les élus ont estimé « que le dessaisissement de la compétence PLU remettait en cause la légitimité de la commune à assumer l’aménagement du territoire communal ». Les élus de l’opposition se sont abstenus sur le sujet. Dans cette gestion, un échange de deux terrains avec Pontl’Abbé a été décidé en lisière des communes. Le conseil a également opté pour une enquête publique permettant de céder des propriétés communales, essentiellement de la voirie, à des propriétaires riverains. Pas moins de 24 zones sont concernées.

Médiathèque et routes

L’entretien de la voirie, des réseaux comme des bâtiments municipaux mobilisent une grande part investissements programmés. Les élus entendent, cette année, poursuivre les travaux engagés. Ainsi l’engagement d’un programmiste pour le projet de médiathèque pluri-fonctionnelle, la poursuite du projet de giratoire au croisement des routes de Saint-Jean et de Pont-l’Abbé avec la reconstruction d’un bar et de logements « seront les axes les plus visibles de l’action communale en 2017 ».

En bref

Un plan d’informatisation des différents services et de renouvellement pluriannuel du parc informatique de l’école sont également envisagés. Au niveau social, Michel Canévet, le maire, s’est réjoui de l’installation, le matin même, d’un nouveau médecin dans un local communal. À Élisabeth Huet qui s’étonne que le CCAS lui ait alloué une subvention de 5.000 € pour l’achat de matériel, Michel Canévet a rappelé l’engagement de la municipalité « pour avoir des médecins » et ne pas avoir « d’état d’âme à investir de l’argent public en ce sens », conclut-il. Élisabeth Huet s’est, par ailleurs, réjouie de « la tarification en fonction du coefficient familial », des services à l’enfance, « une de nos propositions », a-t-elle rappelé.

Publié le 27 février 2017, dans Actualités, Plonéour-Lanvern. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :