Plonéour-Lanvern : Prix du civisme. Gabin Inizan honoré

11 mars 2017

PLONÉOUR-LANVERN

Prix du civisme. Gabin Inizan honoré

mccivisme

Samedi 11 mars 2017 à 11h, à la salle polyvalente, avait lieu l’assemblée générale de l’association finistérienne de l’Ordre national du mérite (ONM) présidée par Jean-Jacques Hélié. Tous les ans, l’association décerne un prix du civisme pour récompenser des actions remarquables. C’est Laurent Baron, en charge de ce prix au sein de l’association, qui, au cours d’une conversation avec un ami pompier de Landivisiau, a été informé qu’un jeune de 15 ans avait sauvé deux personnes en difficulté au large de la plage de Locquirec.

Chavirage du canoë
C’était le 18 juillet 2016. Ce jour-là, un couple loue un canoë et part en mer entre le port de Locquirec et le camping du « fond de la baie ». Ce jour-là également, des conditions météo difficiles avec des creux d’un mètre et un fort courant dû aux grandes marées conduisent au chavirage de l’embarcation. Le couple se retrouve en détresse, d’autant que leur gilet est remonté sur leur visage, ce qui contribue à leur panique.

Il tire l’embarcation jusqu’à la plage
Gabin Inizan, 15 ans au moment des faits, « graine de grand sportif », est dans l’eau pour nager avec palmes, comme tous les jours. Se trouvant à 600 m, il se précipite vers le canoë retourné et « tel un secouriste aguerri », il les rassure, remet le canoë à l’endroit, aide la femme à remonter et demande au mari, handicapé des jambes, de s’accrocher au canoë. Il tira alors l’embarcation vers la plage, parcourant encore 600 m environ. Après s’être assuré que le couple va bien, Gabin s’en retourne chez lui, simplement. L’esprit d’entraide et de solidarité est une affaire de famille chez Gabin. Ses parents sont tous les deux pompiers volontaires et tout comme lui très sportifs.

« C’était naturel »
Et, hier, c’est le préfet, Pascal Lelarge, qui a remis le prix du civisme au jeune Gabin. « C’est pour moi un plaisir que de remettre ce prix », a-t-il déclaré. Il a salué l’acte de bravoure et l’exemple pour tous de cette action héroïque, surtout « sur nos côtes qui peuvent être dangereuses, et où chaque année il y a des morts ». Le président de l’association, lui a remis un chèque de 700 € comme récompense supplémentaire. Laurent Baron, devenu
son « parrain » à l’ONM, précise « qu’il convient de mettre en avant ces actes, pour l’exemple ». Quant au jeune Gabin, toujours humble, il s’est dit « étonné mais heureux » de recevoir ce prix. « Je n’ai pas réfléchi. C’était pour moi naturel d’aller les secourir », a-t-il conclu.

Publié le 11 mars 2017, dans Actualités, Finistère, Plonéour-Lanvern. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :