Archives du 15 juin 2017

Résultats du premier tour des élections Législatives : Le Sénateur Michel Canévet livre son analyse

15 juin 2017

compresse

  • Paris, le 13 juin 2017
  • « Les résultats de ce premier tour des élections législatives montrent tout d’abord un taux très inquiétant d’abstention, le plus bas sous la cinquième République. Même si notre département a plus voté (55,76% contre 48,71% au niveau national), cela reste néanmoins très préoccupant pour notre démocratie, notamment pour motiver plus du quart des électeurs, qui ne sont pas retournés aux urnes après la présidentielle pourtant toute proche. Cela peut affaiblir la légitimité de la future assemblée, si le 2nd tour connaît la même tendance, regrette le Sénateur du Finistère Michel Canévet (UDI-UC).
  • Le « raz de marée » du parti en Marche, observé sur le territoire national, avec des candidats souvent novices en matière de gestion des équipes et des collectivités publiques est à la fois le signe d’un changement mais aussi d’inquiétudes pour le pluralisme. De tels effets confortent la nécessité de réformes dans le mode de scrutin, par l’introduction d’une petite part de proportionnelle, et la réduction du nombre de parlementaires, a fortiori avec le non cumul des mandats.
  • Le risque d’amplification dimanche prochain du nombre d’élus du même parti pourrait être préjudiciable à la qualité des débats parlementaires et donc des lois qui en découlent. Autant il est logique que le Président Macron ait une majorité, autant Il n’est jamais sain qu’un parti, surtout lorsque celui-ci a « ratissé large », détienne la majorité absolue dans des proportions aussi grandes.
  • La démocratie parlementaire repose, dans ses principes fondamentaux, sur l’idée d’alternance, qu’il ne faudrait pas voir incarnée par les extrêmes et la possibilité d’enrichir et d’améliorer les textes gouvernementaux. C’est par un débat parlementaire réel et actif, évitant les visions jacobines, que notre pays pourra engager les nécessaires réformes et remettre notre pays sur la voie du plein emploi et de la qualité de vie pour chacun ».