Archives du 12 janvier 2018

Cérémonie des voeux très suivie à la délégation Quimper de la CCI du Finistère avec le Président régional des CCI de Bretagne

12 janvier 2018

QUIMPER

cci18

 

Cérémonie des voeux très suivie à la délégation Quimper de la CCI du Finistère avec le Président régional des CCI de Bretagne. Un jet est annoncé le matin et le soir entre Paris et Quimper-Pluguffan.

Cérémonie des voeux à Pluguffan : des défis à relever

12 janvier 2018

PLUGUFFAN

mcplug1Intervention de Michel Canévet, Sénateur du Finistère, lors de présentation des voeux à Pluguffan.

Michel Canévet : « J’ai eu l’occasion de souligner la dynamique démographique de cette commune de l’agglomération de Quimper et de se féliciter sur le maintien de l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 29 sur place et d’une liaison aérienne par jet avec Paris, le matin et le soir ».

mcplug« Être élu, être maire c’est aussi être sollicité par nos concitoyens sur tous les aspects de leur vie, depuis la naissance jusqu’à la mort, dans les bons moments, dans les moments les plus tristes les plus graves et être toujours à leurs côtés », a rappelé le maire, Alain Decourchelle.

La traditionnelle cérémonie des voeux du maire s’est déroulée vendredi soir, à la salle socioculturelle, en présence d’un grand nombre de Pluguffanais. La nouvelle députée, Annaïg Le Meur, le sénateur, Michel Canévet et le conseiller régional, Karin Ghachem, avaient rejoint sur la tribune le maire, Alain Decourchelle, qui était entouré de ses adjoints.

Dans son allocution, Alain Decourchelle a adressé plusieurs voeux à l’assistance. Le premier, non dénué d’humour, était que son discours ne soit pas trop long ! Le second voeu, bien plus difficile à atteindre, était de vivre dans un monde meilleur, « un voeu qui a tout son sens et sa légitimité dans ce monde où de nombreuses populations souffrent de famine, de pauvreté… et où les tensions restent vives dans de nombreux pays ». Le troisième voeu était que l’Europe puisse s’affirmer comme vecteur de progrès dans le monde ; le quatrième, que le président Macron réussisse, au cours de son mandat, à rassembler un très grand nombre de Français pour faire réussir la France tous ensemble ; son cinquième pour le développement et l’attractivité de la Cornouaille et de QBO.

Deux projets d’installations d’entreprises à Ti Lipig
Son sixième voeu était pour la commune de Pluguffan pour laquelle « nous devons continuer à agir dans le présent, tout en pensant à l’avenir, le nôtre, celui de nos enfants et de nos petits-enfants pour toujours améliorer notre qualité de vie et le bien vivre ensemble ».

Après avoir illustré ses propos en rappelant les réalisations 2017 et après avoir donné quelques chiffres, le maire a poursuivi en annonçant « deux bonnes nouvelles » : deux projets importants d’installations d’entreprises à Ti Lipig et le maintien de la base hélico dans la commune. Il a conclu en rappelant que la vie d’élu est attachante : « Nous avons tous en partage l’intérêt général, le service rendu à la population, le respect des règles de notre démocratie, la foi dans notre République ».

Le mot de la fin a été pour la députée qui a invité les Pluguffanais à oser cet esprit de conquête et à aller plus loin.