Prison de l’Hermitage à Brest

26 janvier 2018

BREST

mchermitage

Prison de l’Hermitage à Brest. Pour le 11ème jour consécutif, les personnels sont mobilisés devant l’établissement pour obtenir de la Chancellerie des moyens supplémentaires : faire face à la surpopulation carcérale (à Brest 370 détenus pour 255 places), un renforcement des moyens en personnel (à Brest une quinzaine de postes à pourvoir sur les 130) y compris pour faire face à la violence accrue, et mieux surveiller les détenus radicalisés ou en grandes difficultés psychiatriques. Et bien sûr, la revalorisation financière des rémunérations pour tenir compte de la pénibilite des métiers et les rendre plus attractifs (reclassement en catégorie B de la fonction publique). Parmi les urgences, outre l’aspect financier, il convient de plus de recourir aux peines alternatives qu’à l’incarcération afin de restaurer des conditions plus dignes dans nos prisons.

Publié le 26 janvier 2018, dans Actualités, Finistère. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :