Tolérance « Zéro » au volant : Le Sénateur Michel Canévet interroge le Ministre de l’Intérieur

20 novembre 2019

canevet1

compresse1

Tolérance « Zéro » au volant : Le Sénateur Michel Canévet interroge le Ministre de l’Intérieur

Dans le cadre des Questions d’actualité au Gouvenement, ce mardi après-midi au Sénat, le Sénateur Michel Canévet (Union Centriste) du Finistère a fait part de son inquiétude après les déclarations du Ministre de l’Agriculture qui, ce week-end, avait envisagé que soit mise en place une « tolérance zéro » concernant l’alcool au volant.

« Nous sommes tous particulièrement attachés à la France rurale où vivent bon nombre de nos concitoyens et qu’on y trouve des produits de grandes qualités, tant solides avec la gastronomie française, que liquides : nos terroirs sont reconnus au niveau des boissons. Tout cela fait leur force », a rappelé le Sénateur du Finistère, avant d’évoquer l’étonnement des français après avoir entendu le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation prôner une « tolérance zéro » au volant. « Nous avons déjà un arsenal répressif extrêmement fort. Que veut-on ? Pénaliser les territoires ruraux qui le sont déjà avec la réduction à 80 km/heure ? Non, il faut consommer avec modération ».

Dans sa réponse, Christophe Castaner, le Ministre de l’Intérieur, a tout d’abord rappelé la lutte pour la sécurité routière, « combat qui doit tous nous rassembler pour sauver des vies, contre les accidents mortels et ceux qui sont extrêmement graves ». Dans le cadre du comité interministériel du 9 janvier 2019, plusieurs mesures avaient été proposées et mises en place, « mais lutter contre l’alcoolémie, ce n’est pas interdire de boire. Non, le gouvernement n’envisage pas de revenir sur le taux d’alcoolémie et de l’abaisser à « Zéro gramme ». Mais il n’est pas sain de boire avant de prendre le volant. Tel était le message du Ministre de l’Agriculture, pour se protéger soi-même et tous les autres usagers de la route ». Pour justifier sa position, le Ministre de l’Intérieur a rappelé, de façon pragmatique, que peu d’accidents mortels avaient lieu entre 0 et 0,5 grammes, « la moyenne dans les accidents mortels étant de 1,5 grammes », et que cela obligerait une mobilisation des forces de sécurité intérieure sur des contrôles aléatoires et peu efficaces, « alors que nous en avons besoin pour la sécurité des français ».

Michel Canévet a remercié le Ministre de sa réponse qui rassure les populations des territoires ruraux « qui n’ont souvent pas d’autres alternatives que de prendre la voiture. Et je suis d’accord avec vous pour dire qu’il faut consommer avec la plus grande modération, mais cela ne doit empêcher la sociabilité sur les territoires ruraux ».

Vous pouvez également retrouver son intervention sur le lien suivant :
http://videos.senat.fr/streaming/encoder1/source_1389919_5191000_5462000.mp4

Publié le 20 novembre 2019, dans Actualités, Santé, Sécurité. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :