État d’avancement des discussions sur la pêche : Le Ministre Clément Beaune répond en séance au Sénateur Michel Canévet

10 novembre 2021

État d’avancement des discussions sur la pêche :

Le Ministre Clément Beaune répond en séance au Sénateur Michel Canévet

Ce mercredi après-midi, dans le cadre de la séance consacrée aux Questions au Gouvernement, le sénateur du Finistère Michel Canévet (Union centriste) a interrogé le gouvernement concernant l’état d’avancement des discussions sur le dossier de la pêche avec les britanniques. C’est Clément Beaune, le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes qui lui a répondu.

« La France est un grand pays maritime et nous avons intérêt à préserver le potentiel qui en découle. Nous pensions que les accords de la sortie de la Grande Bretagne de l’Union européenne avaient été bien négociés, or 200 navires n’ont toujours pas la capacité d’aller pêcher dans les eaux britanniques et anglo-normandes. Ce n’est pas normal, a rappelé le sénateur Michel Canévet et d’insister sur la mise en place de mesure de rétorsion. « Rien n’a été réglé. Où en est-on précisément de la situation ? Et quelles mesures complémentaires pourraient être prises, notamment pour le mareyage ? »

« Vous avez raison de souligner la gravité de cette situation. Nous partageons votre préoccupation et agissons. Mais le problème n’est pas l’accord négocié mais sa non-application et son non-respect, a tout d’abord souligné Clément Beaune, le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes. « Nous ne pouvons pas aller au-delà de ce qui a été négocié et ratifié par les parlements européens et britanniques. Depuis 10 mois avec Annick Girardin, la Ministre de la mer, les élus des trois régions concernées (Hauts de France, Normandie et Bretagne) et les professionnels, nous travaillons à l’obtention des licences de pêches.

Nous les avons intégralement obtenues pour la Zone Economique Exclusive. Il en manque environ 200 licences soit provisoires, soit qui n’ont pas du tout été octroyées. Nous continuons à nous battre sans relâche avec la Ministre. Nous avons annoncé que nous étions prêts à prendre des mesures de rétorsion ce qui a amené à une nouvelle phase de dialogue, notamment avec Lord Frost, le négociateur britannique du Brexit.

Deux points posent problème : les petits navires de moins de 12 mètres pour lesquels les preuves de géolocalisation n’existent pas, nous l’avons redit au Britannique, ce n’est pas prévu par l’accord. Et concernant les navires de remplacement, les britanniques ajoutent là aussi des critères qui n’étaient pas prévus initialement.

Nous demandons une application stricte de ces accords. Nous serons aussi ouverts que possible et fermes que nécessaire. Dans cette attente, nous accompagnons évidemment le secteur de la pêche avec un plan qui est le plus important d’Europe de 100 millions d’euros pour que la filière puisse faire face à ces difficultés temporaires. Nous devons aux pêcheurs qu’ils puissent reprendre leur activité ». 

Un constat partagé par le sénateur Michel Canévet, pour qui malgré tout, « cela fait 11 mois que cela dure et il est temps que des solutions soient apportées.

La France a voulu faire preuve de fermeté depuis le début novembre. Je crois qu’il convient de mettre en œuvre des mesures de rétorsion, pour obtenir satisfaction. Plus le temps passe et moins nous avons de perspectives et les inquiétudes ne cessent de monter sur les quais.

Il est important que des solutions soient trouvées avant les assises de la mer et des produits de la mer organisées à Saint Pol de Léon la semaine prochaine, sous peine de voir un effort de pêche sur d’autres zones se mettre en place. Il est temps d’agir rapidement ».

Retrouvez l’intégralité de cette intervention sur le lien :

http://videos.senat.fr/streaming/encoder1/source_2588558_4098817_4376048.mp4

Publié le 11 novembre 2021, dans Actualités, Agriculture et pêche, Sénat. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :