Archives du 12 mai 2022

Le groupe Union Centriste du Sénat a reçu Etienne de Poncins, ambassadeur de France à Kiev

12 mai 2022

SENAT

Le groupe Union Centriste du Sénat a reçu Etienne de Poncins, ambassadeur de France à Kiev. L’ambassade est une des premières à s’être ré-installée dans la capitale Ukrainienne, qui était une ville très agréable à vivre avant le conflit, mais où la vie reprend maintenant avec le retour de nombreuses familles. Il a souligné l’importance des aides allouées par les pays et la population d’Europe, en particulier la France très investie notamment sur des matériels de protection civile. Ce conflit a pour effet d’avoir significativement renforcé le sentiment d’appartenance des Ukrainiens pour leur pays, même les russophones, échaudés par le peu de perspectives dans les villes contrôlées par les russes.

Le groupe d’études sénatorial sur le numérique a reçu les responsables d’Orange en charge du plan de fermeture, à l’horizon 2030, du réseau cuivre

12 mai 2022

SENAT

Le groupe d’études sénatorial sur le numérique a reçu les responsables d’Orange en charge du plan de fermeture, à l’horizon 2030, du réseau cuivre. Alors que 29 millions de locaux sont aujourd’hui raccordés à la fibre optique, ce qui fait de la France le pays le plus fibré d’Europe, il reste près de 20 millions de lignes cuivre actives. Dès 2026 Orange arrêtera la commercialisation de lignes cuivre et préparera l’enlèvement progressif des lignes, tout en gardant les supports pour la fibre optique aérienne, selon le déploiement effectif de la fibre.

Bureau du Conseil territorial de santé du Finistère présidé par le Maire de Landerneau

12 mai 2022

FINISTERE

bct1

Bureau du Conseil territorial de santé du Finistère présidé par le Maire de Landerneau. J’ai eu l’occasion d’évoquer les difficultés de fonctionnement des établissements sociaux, médico-sociaux et sanitaires du Finistère, affrontés à des difficultés de recrutement et donc de fonctionnement, compte tenu d’un taux de chômage très bas dans notre département et du manque d’attractivité de ces métiers pourtant nécessaires pour accompagner nos anciens et ceux qui sont en situation de handicap.