Bigouden TV

btv

 

 

26 juin 2015

PLONEOUR LANVERN
Carrefour des Artistes

Jusqu’au 12 juillet, la Halle Raphalen de Plonéour-Lanvern accueille une exposition de 20 artistes. Montée par Pierre Gloanec, adjoint à la culture et à la communication, cette exposition regroupe vingt artistes de Plonéour-Lanvern et de Tréguennec. « Une manière de présenter ce qu’ils font et de le faire partager à la population » indique Josiane Kerloc’h, première adjointe.

Le regretté Pierre Diner, décédé le 10 avril 2015, aurait du faire partie de cette exposition intitulée « Carrefour d’Artistes ».

Peintre, graphiste, photographe, sculpteur, céramiste…, cette exposition rassemble, selon le Sénateur Maire Michel Canévet « une telle diversité ». Ce dernier espère que nombreux viendront découvrir « la richesse et le talent de ces artistes locaux ».

Ils exposent jusqu’au 12 juillet : ARTHANDCO, Gil BIZIEN, Alain BLANCHARD, Andrée BOENNEC. Jean-Yves BOUFFAUT, Joëlle CARIOU, Anne DUCHIRON, Merlin DUCHIRON (alias Brainsol), Alexandra GENDRE (alias Shaan), Martine GENSAC, Annie HARDY (alias Pacha), Annie LE BERRE, Félix LE GARREC, Maryvonne LE QUELLEC, Josée PARIZET, Edith ROBIN, Alexandre ROBIN, Jean-René SOUCHON, Gilbert TYMEN.

Pratique :
Exposition « Carrefour d’Artistes »
Halle Raphalen de Plonéour Lanvern
Tous les jours de 11 à 18 heures
Gratuit

mcvern2

Michel Canévet, Sénateur-Maire de Plonéour-Lanvern, Jean-François Le Bléis, Conseiller Départemental du Finistère et Josiane Kerloc’h, première adjointe au maire de Plonéour Lanvern.

_____________________________________________

26 avril 2015
Commémoration : Journée nationale du souvenir

mcsouv

Pour ne jamais oublier
Cela fait plus de soixante-dix ans et le travail de mémoire poursuit son oeuvre indispensable : ne pas oublier. Ne pas oublier l’une des plus terribles tragédies de l’histoire de l’humanité. Ne pas oublier que des hommes, des femmes et des enfants ont été déportés et gazés dans des camps nazis. Ne pas oublier que cette réalité-là était le résultat d’une idéologie barbare…

Soixante-dix ans plus tard donc, et comme chaque année dans toutes les communes de France, la mairie de Pont-l’Abbé commémore cette journée nationale du souvenir des victimes de la déportation.

La population avait donc rendez-vous, ce dimanche 26 avril à 10h30, place Benjamin Delessert. Le cortège a démarré vers 10h45 pour rejoindre le monument aux morts au cimetière où Thierry Mavic, maire de Pont-l’Abbé, Michel Canévet, sénateur maire de Plonéour-Lanvern et Sylvain Philippot, conseiller municipal à Pont-l’Abbé ont déposé une gerbe.

Lors de son allocution, Jean Ferey (ci-contre), président de l’Union des Combattants de Bretagne a tout
d’abord eu « une pensée pour tous ceux qui ne sont pas rentrés, victimes de la barbarie et de l’oppresseur nazi » avant de poursuivre : « les déportés rappellent pour les avoir vécus à quels désastres conduisent la violence, le mépris de la dignité humaine, le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie (…)L’oubli, la banalisation de l’horreur et de la violence, l’instrumentalisation de la peur et du rejet de l’autre sont les dangers qui menacent notre société (…) Cette journée revêtira tout son sens si elle ne se limite pas à la mémoire du passé, mais si elle s’inscrit aussi dans le présent et l’avenir (…) Il appartient aux nouvelles générations d’honorer l’action et les sacrifices des déportés en agissant par le respect de la dignité humaine. »

« Le meilleur hommage que l’on puisse leur rendre, c’est de ne pas oublier leur souffrance, leur terreur, les humiliations » a aussi déclaré Thiery Mavic avant de conclure : « inspirons-nous de leur force, de leur dignité, faisons vivre leur mémoire… »

mcsouv1

De gauche à droite : Michel Canévet, sénateur maire de Plonéour-Lanvern, Thierry Mavic, maire de Pont-l’Abbé, Sylvain Philippot, conseiller municipal à Pont-l’Abbé après le dépôt d’une gerbe au monuments aux morts.
http://www.bigouden.tv/Actualites-3640-Pour_ne_jamais_oublier..html

_____________________________________________

29 mars 2015

mcbtvdep
Départementales : Réaction de Michel CANÉVET»
Le sénateur-maire de Plonéour-Lanvern avait le sourire ce dimanche soir à l’annonce des résultats du scrutin départemental qui a vu le binôme de l’Alliance pour le Finistère – Jean-François Le Bléis et Jocelyne Plouhinec – remporter l’élection sur le canton de Plonéour- Lanvern.

Faisant part de son ‘grand sentiment de satisfaction’, Michel Canévet estime que les candidats de l’Alliance pour le Finistère – qu’il soutenait – ont gagné, avec une avance assez confortable de 300 voix. Ce qui permet de ne pas mettre en doute la sincérité du scrutin.’

Répondant à notre remarque concernant le vote à gauche des petites communes (Peumerit, Tréogat, Plovan, Tréméoc ou encore l’Ile-Tudy), Michel Canévet estime que ces votes ont été ‘compensés par d’excellents résultats à Plonéour-Lanvern, Plomeur, Combrit-Sainte-Marine ou encore Plogastel-Saint-Germain.’

Se disant au final ‘très heureux ce soir’, Michel Canévet rendra un hommage appuyé au binôme composé de Jean-François Le Bléis et Jocelyne Plouhinec, estimant qu’ils sont ‘les plus à même de défendre les intérêts du canton au sein du Conseil départemental’, ajoutant que Jocelyne Plouhinec (qui a remplacé Michel Canévet au Conseil départemental lorsqu’il a été élu sénateur, ndlr) a les compétences pour exercer pleinement ce mandat’ tout comme Jean-François Le Bléis, un artisan particulièrement dynamique à Plonéour-Lanvern, qui saura accompagner les entreprises.

Le sénateur-maire conclura son propos en soulignant que la campagne menée par le binôme a beaucoup ‘misé sur le développement économique, plus que sur l’action sociale, parce que, pour nous, l’avenir,c’est l’emploi et le développement économique.’

http://www.bigouden.tv/Actualites-3588-B.html

_____________________________________________

10 mars 2015

mcliberes
Sécu : « C’est la grande question ! »

Michel Canévet, Sénateur Maire de Plonéour Lanvern était présent, lundi 9 mars au Triskell de Pont-l’Abbé, à la réunion privée sur le thème « pour le libre choix de son assurance maladie et retraite ». Entretien…

Michel Canévet, est ce légal de quitter le RSI par exemple ?
Michel Canévet : C’est justement la grande question. Actuellement, les textes obligent à l’affiliation en France. Un certains nombre de professionnels ont saisi les tribunaux pour remettre cela en cause au titre du respect de la libre concurrence dans le droit communautaire. On attend la décision des tribunaux pour savoir s’il est admis que les professionnels qui le souhaitent puissent s’affilier ailleurs qu’en France.

Pour les « libérés de la sécu », le monopole de la sécurité sociale a été abrogé en 1993 par les directives européennes. Il semblerait que ce ne soit pas aussi clair que cela. Les textes ne le disent pas. Ils ont été durcis dans le cadre du projet de loi de finance de la sécurité sociale 2015. L’assemblée nationale a même durci les sanctions à l’égard de ceux qui ne s’affiliaient pas en France.

Quel est votre sentiment sur ce combat que mènent les libérés ?
Michel Canévet : Il faut que nos systèmes de sécurité sociales fonctionnent bien. Or s’il y a de la contestation c’est que le système ne fonctionne pas comme il le devrait. Il y a eu un problème informatique et de cotisations, on a aussi des difficultés sur le fait que le calcul des cotisations se fait sur les années antérieurs ce qui déconnecte les cotisations de la situation réelle des entreprises et amplifie les difficultés.

Plus globalement, faut-il ouvrir la concurrence ?
Michel Canévet : On ne peut pas tout ouvrir à la concurrence. Ce qu’il faut néanmoins, c’est que nos systèmes de sécurités sociales soient adaptés aux demandes des professionnels. Il ne faut pas qu’il y ait d’un côté des cotisations élevées et de l’autre des prestations qui ne soient pas au niveau de celles que les gens qui paient des cotisations soient en droit d’attendre. Mais il faut aussi que nos systèmes de sécurité sociale en France, qui sont basés sur un régime solidaire et universel, puissent fonctionner. Il ne s’agit pas forcément d’admettre qu’on puisse s’affilier où on veut.

http://www.bigouden.tv/Actualites-3552-Secu_:__C_est_la_grande_question_!_.html

_____________________________________________

4 janvier 2015

mcbtv2

Présentation des voeux aux habitants de Plonéour-Lanvern

«Pas persuadés de l’intérêt de cette réforme»
Ce dimanche 4 janvier s’est déroulée à la salle polyvalente de Plonéour-Lanvern la traditionnelle cérémonie des voeux à la population.

Malgré un solde négatif pour 2014 (63 décès pour 51 naissances) la population a une nouvelle fois augmenté pour atteindre 6153 habitants au 1er janvier 2015. Depuis 1999, le nombre d’habitants de Plonéour-Lanvern a ainsi progressé de 25%.

Côté urbanisme, Michel Canévet voit un petit mieux : le nombre de permis de construire maisons est reparti à la hausse : 19 (2014) contre 13 en 2013; ainsi que le nombre de transactions immobilières sur les terrains non bâtis : 20 en 2012, 19 en 2013 et 29 en 2014.

En retraçant les évènements de 2014, le sénateur-maire s’est félicité du bon taux de participation lors des élections municipales (75%).

Sur la réforme des rythmes scolaires, Michel Canévet a rappelé que l’organisation s’est inscrite « dans l’esprit de la réforme (…) cela a coûté 99 366 euros » à la commune après déduction des aides de l’Etat et de la CAF. Donc, en moyenne, 171,91 euros par enfant scolarisé. La commune en compte 572 (308 à l’école publique et 264 à l’école Notre Dame de Bon Secours). « Nous ne sommes pas persuadés de l’intérêt de cette réforme » a conclu le premier magistrat de Plonéour.

Pour 2015, Michel Canévet a présenté les projets pour sa commune :
– la rénovation de la salle omnisport sera poursuivie,
– un projet de lotissement OPAC en sortie d’agglomération sur la route de Tréogat devrait voir le jour,
– le réaménagement urbain du centre-ville sera d’actualité
– un giratoire devrait voir le jour à l’entrée de la Halle Raphalen
– la zone de Kerlavar qui sera étendue et un giratoire à l’entrée de celle-ci sera mis en place,
– la révision du PLU sera engagée en tenant compte du Schéma de COhérence Territoriale,
– une enquête publique sur la détermination des zone humide aura lieu,
– la construction d’une nouvelle cuisine sera engagée,
– une nouvelle médiathèque sera à l’étude.

_____________________________________________

28 septembre 2014

mcsenat
« Michel CANÉVET Élu Sénateur du Finistère
»

Ce dimanche 28 septembre 2014, Michel CANÉVET est élu Sénateur du Finistère.

Voici sa première déclaration faite sur les lieux du scrutin (UBO à Quimper) à Bigouden TV.

http://www.bigouden.tv/Actualites-3237-Michel_Canevet_elu_Senateur.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :