Archives de Catégorie: Finistère

Inauguration des aménagements et acquisitions de matériels au muséum d’histoire naturelle de Concarneau

10 octobre 2017

CONCARNEAU

if1Inauguration des aménagements et acquisitions de matériels au muséum d’histoire naturelle de Concarneau, sur un site exceptionnel de bord de mer, qui héberge la station biologique, l’antenne IFREMER et le marinarium qui montre les espèces marines (notamment les crustacés anatifes).

if2Remise des insignes de chevalier de la légion d’honneur à la chef du centre Nadia Ameziane par Bruno David, Président du muséum national d’histoire naturelle.

if3.jpgSite exceptionnel de bord de mer

Prise de commandement de l’école de Gendarmerie Nationale de Châteaulin (Finistère) ce mardi par le colonel Saulnier

10 octobre 2017

CHATEAULIN

saulnier1.jpgPrise de commandement de l’école de Gendarmerie Nationale de Châteaulin (Finistère) ce mardi par le colonel Saulnier, qui succède au Général Polaillon. 8 promotions d’élèves gendarmes actuellement au sein de l’établissement.

Foire exposition de Pont-l’Abbé (Finistère)

6 octobre 2017

PONT L’ABBE

fe2017.jpgInauguration et visite à la Foire Exposition de Pont-l’Abbé (Finistère) ce vendredi 6 octobre 2017.

Intervention au Centre de gestion du Finistère

4 octobre 2017

LE RELECQ KERHUON

mcfbsenat

« Je déplore cette posture que je trouve indigne », a déclaré le sénateur Michel Canévet

Le sénateur Michel Canévet est intervenu au conseil d’administration du Centre de gestion du Finistère, présidé par Yohann Nédélec. Il s’est ainsi offusqué du courrier adressé par le maire du Relecq-Kerhuon, Yohann Nédélec, à ses agents, les appelant à se mobiliser massivement pour la grève du 10 octobre prochain.

« Je déplore cette posture »

« Je déplore cette posture que je trouve indigne pour plusieurs raisons : il est anormal qu’un responsable de collectivités publiques appelle ses collaborateurs municipaux à la grève. Cette manière de faire, par un courrier à en-tête de la ville, joint au bulletin de salaire, s’apparente à une forme de pression morale des personnels territoriaux concernés, d’autant plus qu’il est bien spécifié dans le courrier qu’il agit en tant qu’autorité territoriale (…) Le courrier appelant à la grève précise qu’il lui faut  » corriger les erreurs et mensonges assénés à l’encontre des fonctionnaires « , constituant une attaque violente à l’encontre de responsables publics, sans justification et sans discernement. L’exercice de responsabilités de la gestion de collectivités publiques oblige au respect d’un certain devoir de réserve et de respect des personnels et des collègues employeurs que l’on représente. Cette manière de faire, d’appeler à la grève, est irrespectueuse de ce point de vue ».

Le Télégramme du 5 octobre 2017

Josiane KERLOC’H élue maire de Plonéour-Lanvern, ce dimanche

1er octobre 2017

PLONÉOUR-LANVERN

mc0110.jpgMichel Canévet, lors de son allocution, ce dimanche 1er octobre 2017, avant l’élection du nouveau maire de Plonéour-Lanvern

Michel CANÉVET s’adresse au conseil municipal de Plonéour-Lanvern et aux personnes présentes durant une dizaine de minutes avant l’élection avant l’élection du nouveau maire et de ses adjoints.

Deux candidats se présentent comme maire : Josiane KERLOC’H et Roland JAOUEN.

Au 1er tour de scrutin Josiane KERLOC’H l’emporte avec 24 voix contre 4 à Roland JAOUEN et un bulletin blanc.

mcjk2Josiane KERLOC’H succède à Michel CANÉVET comme maire de Plonéour-Lanvern

mcgroplon.jpg

Conseil municipal de Plonéour-Lanvern avec l’élection de Josiane KERLOC’H première femme maire de la commune

mc0110B

A l’issue de l’élection du nouveau maire, Josiane KERLOC’H, nouveau maire et Martine OLIVIER première adjointe offre ce tableau à Michel CANÉVET, ce dernier ajoutant en souriant : « Ce tableau aura sa place demain au Sénat« . Demain Michel CANÉVET  participera à l’élection du nouveau Président du Sénat.

Congrès national des Maires ruraux à Poullan sur mer

30 septembre 2017

POULLAN SUR MER

mcmairespoullan

Congrès national des Maires ruraux à Poullan sur mer en présence de Jacqueline Gourault, Ministre déléguée à l’Intérieur qui a répondu, de façon très directe, aux nombres questions des Maires ruraux

 

Inauguration des locaux scolaires rénovés, à Pleuven

29 septembre 2017

PLEUVEN

mcpleuven.jpg

Inauguration des locaux scolaires rénovés, à Pleuven

A Pleyben la Région Bretagne organise une réflexion sur la Politique Agricole Commune

25 septembre 2017

PLEYBEN

pleyben1
A Pleyben la Région Bretagne organise une réflexion sur la Politique Agricole Commune. Quelles actions mettre en place pour que les agriculteurs puissent vivre de leur métier.

pley2

 

Inauguration de travaux divers à Porspoder

23 septembre 2017

PORSPODER

pors1Inauguration de travaux divers à Porspoder, charmante Commune du Pays d’Iroise : une route nouvelle, la restructuration des locaux scolaires et le rafraichissement des locaux péri-scolaires.

pors2.jpg

pors3Route nouvelle

Signature de la convention FEAMP entre la région Bretagne et le Pays de Cornouaille à Quimper

22 septembre 2017

QUIMPER

mcfilmar1

Signature de la convention FEAMP entre la région Bretagne et le Pays de Cornouaille à Quimper pour soutenir le développement des filières maritimes.

mcfilmar2

Inauguration de l’école des châtaigniers à Landudal

22 septembre 2017

LANDUDAL

landudal messInauguration de l’école des châtaigniers à Landudal en présence du maire, Raymond Messager

Seconde journée des assises de la pêche et des produits de la mer à Quimper

22 septembre 2017

QUIMPER

assises mer 1Seconde journée des assises de la pêche et des produits de la mer à Quimper avec d’intéressants débats sur la valorisation et l’innovation dans les produits transformés. Jean-François Hug, PDG de Chancerelle à Douarnenez rappelle l’action de cette importante conserverie familiale de poissons en France.

assises mer 2

AMF 29 : Rencontre des présidents d’EPCI du Finistère

21 septembre 2017

CARHAIX

EPCI CARHAIXAMF 29 : Rencontre des présidents d’EPCI du Finistère

Réunion des présidents de Communauté du Finistère à Carhaix  l’invitation de l’AMF 29, sur le plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI).

Assises de la pêche et de ses produits de la mer, ce jeudi à Quimper

21 septembre 2017

QUIMPER

assises mer quimper 1

Assises de la pêche et de ses produits de la mer ce jeudi à Quimper en présence du Ministre de l’agriculture et de l’alimentation. Des débats de qualité pour une ambition maritime plus forte, et justifiée, de la France.

assises mer quimper 2.jpg

Plonéour-Lanvern, journée du patrimoine

17 septembre 2017

PLONEOUR-LANVERN

chezmilouPlonéour-Lanvern, le bistro de Milou, légué à la Commune en 2004 au décès d’Emile Cossec, a été rouvert au public ce dimanche par l’association du quartier de Lanvern. Beaucoup de visiteurs y sont passés.

2 jours de réflexion sur la blue economy à la chambre de commerce de Quimper avec Gunter Pauli

7 septembre 2017

QUIMPER

blue1.jpg2 jours de réflexion sur la blue economy à la chambre de commerce de Quimper avec Gunter Pauli. Des expériences menées chez Kairos ou Cadiou industries, la production de spiruline, le deploiement du LIFI, une technologie française pour l’accès à internet par la lumière ou l’approche systémique.

blue2.jpg

blue3.jpg

 

 

Visite de Chancerelle plus importante conserverie familiale de France, implantée à Douarnenez

7 septembre 2017

DOUARNENEZ

chancerelle1Visite de Chancerelle plus importante conserverie familiale de France, implantée à Douarnenez.

Une entreprise spécialisée dans la sardine pilotée par Jean-François Hug

chancerelle2.jpg

chancerelle3

chancerelle4

Plonéour-Lanvern, tournoi de tennis : participation en hausse

30 juillet 2017

PLONEOUR-LANVERN

mctennisLa semaine dernière, le Plonéour Tennis-club a offert aux amateurs de tennis un festival de lobs vertigineux et de coups amortis à l’occasion de son tournoi annuel qui s’est disputé à la halle Raphalen.

Du côté de la participation, le tournoi est en progression de près de 50 % par rapport à l’année dernière avec 166 inscrits (toutes catégories confondues) qui ont concouru sous les regards vigilants des juges.

Autre point positif : l’envergure indubitablement internationale de ce millésime marqué par une participation accrue de joueurs étrangers  (argentins, belges…).

Le président du club, Christophe Demougin, s’est aussi réjoui à la vue des nombreux spectateurs venus assister aux finales qui ont abouti au palmarès suivant : Lucas De Marco a remporté le simple messieurs et Béatrice Le Guen le simple dames, Sébastien Corbon s’est imposé en + 35 ans messieurs, le + 55 ans messieurs a été gagné par Dominique Roberfroid et le + 35 ans dames par Céline Le Garrec,  Louis Bocquet a remporté le 12 ans garçons,  Benjamin Cachin, le 13- 14 ans garçons ; Ikam Julou s’est imposé en 15-16 ans garçons et Yvan Tanguy s’est distingué dans la sélection 17-18 ans garçons, enfin Charlène Quéinnec a remporté le 13-18 ans filles.

De nouveaux créneaux la saison prochaine
La saison prochaine, le Tennis-club de Plonéour proposera de nouveaux créneaux pour les jeunes le mercredi matin et de nouvelles formules d’adhésions adaptées à chacun

Pour plus d’informations, le club sera présent au forum des associations le 9 septembre prochain.

Photo et texte : Le Télégramme du 2 août 2017

Mondial Topper : la Chine s’invite à Loctudy

29 juillet 2017

LOCTUDY

mcloc7

Quel souvenir les Loctudistes garderont-ils, dans quelques années, de l’édition 2017 du Mondial Topper qui vient de s’achever ? Le déroulement des épreuves ? Le ballet des petites embarcations au moment de leur mise à l’eau ou à leur retour sur la plage de Langoz à la fin d’une après-midi de compétition ? Sans doute pas. En revanche, nombreux seront ceux qui se rappelleront de la présence remarquée – et remarquable – d’une importante délégation chinoise. Celle-ci était composée d’une quarantaine de jeunes sportifs engagés dans la compétition et d’à peu près autant d’adultes accompagnateurs et d’entraîneurs. Mais étaient présents également, de nombreux représentants politiques et économiques de la province du Jiangsu, une des régions les plus riches et les plus densément peuplées de Chine, avec environ 80 millions d’habitants.

Des responsables politiques et économiques
C’est ainsi que, vendredi matin, la première adjointe Marie-Ange Buannic et plusieurs élus, parmi lesquels le sénateur Michel Canévet, ont reçu en mairie une dizaine de représentants politiques et économiques de la délégation chinoise. Ouyang Huaishuang, le premier secrétaire du PC Chinois de la province, était accompagné de Pan Dongbiao, directeur adjoint de la ville de Nankin chargé de l’éducation
et d’autres responsables politiques ou économiques, comme Zhang Xiaoqi, président de la « Nanjing sports industry group ». Grande première sur la commune, cette sympathique rencontre démontre assurément que le sport constitue un surprenant levier d’influence et de rayonnement.

Le Télégramme du 30 juillet 2017

Plonéour-Lanvern, Carrefour d’artistes : plus ouvert sur le monde

28 juillet 2017

PLONEOUR-LANVERN

mcartplo

Le troisième carrefour des artistes a ouvert ses portes à la halle Raphalen, jeudi dernier. Vingt-six personnes y exposent leurs oeuvres. « Ces artistes ont tous des parcours et des styles différents », précise Pierre Gloanec, adjoint au maire et initiateur de l’exposition. Au vu du succès des deux premières éditions, il a décidé, cette année, d’ouvrir les portes de l’exposition au-delà du Pays Bigouden. Elle devient même internationale puisqu’une Bolivienne, Luly Gutierrez, récemment arrivée dans la région, y expose ses poteries précolombiennes, batiks et autres gravures. La variété des styles et des supports forcent l’admiration, tant elles semblent complémentaires.

Arts en tous genres

Aquarellistes, sculpteurs, potiers d’art, plasticiens, peintres, photographes et même un collagiste ont tenu à participer à cet événement. D’autres, non retenus, postulent déjà pour l’an prochain.

Vendredi soir, a eu lieu le vernissage de l’exposition, en présence des exposants et d’une bonne centaine d’invités. Le maire, Michel Canévet, a accueilli l’assistance. « Cette exposition est importante, elle amène de la vie à Plonéour-Lanvern », a-t-il commenté. Pierre Gloanec a ensuite pris la parole pour présenter un à un chaque artiste. L’animation musicale était assurée par Alain Autret, Frédéric Morvan, Grégory Aussy et Christiane Diebold, qui ont interprété des morceaux traditionnels et conviviaux. Le pot de l’amitié a ensuite clôturé le vernissage.

Le Télégramme du 30 juillet 2017

3ème édition des étoiles de la baie sur le site de la Torche

22 juillet 2017

PLOMEUR

mcmarathontorche.jpg3ème édition des étoiles de la baie sur le site de la Torche#Senat

Peumerit, école : Les Palmes académiques à C. Le Guen

20 mai 2017

PEUMERIT

mcpeum

Catherine Le Guen, investie dans le milieu scolaire, a reçu, samedi matin, à la salle polyvalente, les Palmes académiques pour ses longues années de bénévolat « au service d’une école laïque et républicaine ».

Catherine Le Guen commence à s’investir en 1984 à Peumerit, en tant que parent d’élève. En 1991, elle rejoint l’Amicale laïque de Pont-l’Abbé avant de devenir administratrice du Conseil départemental des parents d’élèves (CDPE) à Brest en 2003. Elle siégera à la Commission départementale de l’éducation Spéciale puis à la Commission des droits et de l’autonomie et à la maison départementale des personnes handicapées, en qualité de représentante des parents d’élèves. En 2006, elle est membre titulaire du CDPE. Vice-présidente des Délégués départementaux de l’Éducation nationale du Finistère, dès 2013, elle est élue conseillère fédérale en 2014 puis secrétaire générale de la Fédération nationale en 2015.

Regard ému et voix vibrante
Cependant, comme l’a souligné le maire Jean-Louis Caradec, Catherine Le Guen n’abandonnera pas l’école primaire des Trois Pommiers : elle continuera de « suivre de près l’évolution de la structure scolaire peumeritoise ».

Le regard ému et la voix vibrante, elle a tenu à partager sa gratitude
avec l’assistance et les parents d’élèves, rappelant à tous et à toutes qu’« une Bigoudène ne capitule jamais ! »

Article « Le télégramme »

Rassemblement de 1200 jeunes finistériens à Plonéour-Lanvern

14 mai 2017

PLONEOUR-LANVERN

mcj1

Rassemblement de 1200 jeunes finistériens pour le week-end à la Halle Raphalen

Congrès départemental de la FNACA du Finistère à Plougonvelin

13 mai 2017

PLOUGONVELIN

mcfnaca1


J’assistais hier au Congrès départemental de la FNACA du Finistère à Plougonvelin en présence de Bernard Gouérec et sous la présidence d’Henri Plouhinec.

Un beau moment de mémoire et d’unité.

Réunion de la technopole de Quimper Cornouaille autour de la valorisation des co-produits dans le domaine agro-alimentaire

12 mai 2017

QUIMPER

mctechno.jpg

Réunion de la technopole de Quimper Cornouaille autour de la valorisation des co-produits dans le domaine agro-alimentaire.

Un potentiel de développement pour nos entreprises ou de créations de nouveaux projets en s’appuyant sur des ressources techniques comme la CCI de Quimper sur l’économie circulaire, la technopole Quimper Cornouaille, ISTERG à Pessac (33) centre d’expertise sur les corps gras ou le pôle Cristal de Dinan pour les technologies du froid.

Fabrice Bosque de l’ISTERG et André Edern directeur d’Agrival à Plouénan ont témoigné.

Rencontre plénière du CJD sud bretagne à Quimper en présence d’Edgar Grospiron champion olympique de ski

4 mai 2017

QUIMPER

mcgrospiron

Rencontre plénière du CJD sud bretagne à Quimper en présence d’Edgar Grospiron champion olympique de ski qui relate son expérience de sportif de haut niveau. Il rappelle à cette occasion qu’il n’y a pas de performance durable sans éthique. A méditer en politique !

Pays Bigouden : Une présentation dynamique de notre territoire emblématique de Bretagne

3 mai 2017

PAYS BIGOUDEN

logbigenjoy

bigoudenenjoy.jpg

Ça décoiffe en Pays Bigouden ce mercredi avec la présentation de la nouvelle marque touristique des 2 Communautés de communes du haut et du sud pays bigouden : Bigoudenjoy

Une présentation dynamique de notre territoire emblématique de Bretagne


Tourisme. Nouvelle marque, nouvelle stratégie

Des lettres noires et blanches sur fond jaune, un rappel discret de la coiffe bigoudène sur le « i » de bigoud et des codes de la marque Bretagne symbolisée par les trois traits : « Bigoudenjoy », la nouvelle marque du Pays bigouden, est le fruit d’un travail commun avec les élus, les socioprofessionnels et techniciens tourisme des deux territoires (Haut et Sud). La bannière est suivie du message « La Bretagne qui décoiffe », elle sera déclinée sur l’ensemble des supports de communication des offices de tourisme. Cette nouvelle marque a été dévoilée mardi soir, au centre culturel de Loctudy, par Raynald Tanter et Michel Canévet, présidents des deux communautés de communes.

L’anglais ? « Un choix totalement assumé »
Signée par le cabinet « Cibles et Stratégies » sur la base d’un cahier des charges rédigé conjointement par les deux communautés de communes, la marque « Bigoudenjoy » reflète le positionnement touristique qui distingue le Pays bigouden des autres territoires. Elle s’appuie sur les éléments constitutifs du territoire et des Bigoudens : « vivre la mer intensément à la pointe marine de la Bretagne », « un concentré de Bretagne à raconter et à découvrir », « des retrouvailles en famille tout au long de la vie ». « Cette nouvelle marque doit être votre marque. Il est important que vous vous l’appropriez et que vous en soyez ambassadeurs. Nous comptons sur vous ! », a déclaré Raynald Tanter, même si quelques voix dans le public se sont élevées pour regretter le choix de l’anglais, comme élément de langage. « Un choix totalement assumé », pour Michel Canévet qui a rappelé que cette communication « visait le monde entier ».

Cette opération de communication s’inscrit dans un contexte plus large. Il s’agit en effet de porter, derrière cette marque, une nouvelle stratégie d’accueil et d’information des visiteurs. « L’activité
touristique du Pays bigouden est capitale car elle est génératrice d’emplois. Notre région est attractive et possède bien des atouts », a
rappelé Michel Canévet.

Office de tourisme : 90 % des voyageurs n’y vont pas
Cependant, à l’heure de la transformation numérique, de l’évolution des habitudes de consommation, de la mondialisation de l’information, l’improvisation n’est pas de mise et les anciennes recettes ne suffisent plus. Voilà, en substance, le message transmis par Jean-Baptiste Soubaigné, responsable des stratégies numériques à la Mona (Mission des offices de tourisme de Nouvelle-Aquitaine), en charge de la formation des acteurs des deux offices bigoudens. « 90 % des voyageurs ne poussent pas, ou plus, la porte de l’office de tourisme, constate-t-il. Cela doit obliger les territoires à repenser leur accueil, leurs services et leur diffusion d’information dans leurs murs et également – voire surtout – hors de leurs murs. Tout cela s’appuie sur un maillage territorial pertinent intégrant des services et des contenus à valeur ajoutée, son réseau de prestataires et aussi sur la population locale ». En d’autres termes, le challenge de l’accueil touristique n’est pas une affaire individuelle mais bien collective. Les offices de tourisme devront donner un cap, réinventer un ensemble de services mais aussi mailler le territoire de la meilleure des manières en s’appuyant sur tous leurs partenaires privés (socioprofessionnels, loueurs, associations, etc.), mais aussi sur les habitants, ambassadeurs de leur région, pour toucher tous les segments de clientèle.

Article (c) Le Télégramme

Assemblée générale du souvenir français à Pont Croix

29 avril 2017

PONT-CROIX

mcptcroix

Assemblée générale du souvenir français dans la belle salle de l’ancien petit séminaire de Pont Croix, pour ne pas oublier les événements tragiques qui ont émaillé l’histoire de notre pays et de ceux qui ont laissé leur vie pour la France.
 

Conseil des jeunes à Saint-Jean Trolimon, la visite du sénateur

28 avril 2017

SAINT-JEAN TROLIMON

mcstj

Ce sont des conseillers particulièrement en forme qui ont reçu vendredi leur voisin et sénateur, Michel Canévet.

Le sénateur a répondu sans détour et avec beaucoup de sérieux à un feu roulant de questions, tantôt personnelles, tantôt politiques, posées par de jeunes conseillers qui, malgré les ambitions politiques clairement affichées de certains, ne pratiquent pour autant pas la « langue de bois ».

Comment voyagez-vous ? Combien de jours êtes-vous présent à Paris ? Avez-vous un appartement au Palais du Luxembourg ? Travaillez- vous le 1er-Mai et le 8-Mai ? Le sénateur a expliqué qu’il va Paris en avion, qu’il y reste trois jours par semaine, qu’il dispose d’un bureau dans lequel il y a un lit fixé au mur qu’il peut déplier. Et les questions
se font plus politiques : oui, Michel Canévet aime sa fonction de sénateur, qu’il trouve très conciliable avec celle, très formatrice, de maire. Oui, il est satisfait des résultats d’Emmanuel Macron, dont il a parrainé la candidature.

Se représentera-t-il aux municipales en 2020 ? Il confie qu’il « ne sait pas encore ». Et quand Gabin lui demande si d’autres membres de sa famille font de la politique, la réponse, un peu sèche et incisive est « Non ! ».

En distribuant des stylos estampillés « Sénat » dont il avait apporté un bouquet, Michel Canévet a invité les jeunes élus ravis à venir visiter le Sénat : ils en ont pris note.

Le Télégramme

CNRS et Université Pierre & Marie Curie présentent à la délégation sénatoriale aux entreprises le lien recherche

26 avril 2017

ROSCOFF

mccpmc.jpeg

et Université Pierre & Marie Curie présentent à la délégation sénatoriale aux entreprises le lien recherche &

 

SAVEOL accueille en Finistère la délégation sénatoriale aux entreprises au coeur de l’agro-écologie en fruits et légumes

26 avril 2017

BREST

mcdelsenfin

SAVEOL accueille en la délégation sénatoriale aux entreprises au coeur de l’agro-écologie en fruits et légumes

Quimper Ouest Développement : Conseil d’administration

18 avril 2017

QUIMPER

mcqcd

Conseil d’administration de Quimper-Cornouaille-développement à l’hôtel de ville de Quimper avec les présidents de Communauté et les représentants consulaires pour évoquer les grands enjeux du contrat de partenariat avec la région et l’approbation des comptes 2016.
En sortant devant la cathédrale spectacle de rue

Communiqué de presse du 14 avril 2017


14  avril 2017

Communiqué de presse

mccoif

Le sénateur Michel Canévet a accueilli, ce jeudi au sénat, la délégation finistérienne qui participait aux « 17èmes rencontres de l’Apprentissage » et ses deux accompagnateurs, Monsieur Philippe LOUARN et Madame Magali SAOUZANET.
  • 17èmes Rencontres Sénatoriales de l’Apprentissage :
  • Michel Canévet accueille la délégation finistérienne
  • Les « 17èmes rencontres de l’Apprentissage », organisées au Sénat le jeudi 13 avril dernier, avaient pour thème « Les réussites de l’apprentissage ». L’occasion pour le Sénateur Michel Canévet (UDI-UC) d’accueillir et de dialoguer avec la délégation finistérienne composée cette année de 9 apprenties coiffeuses, actuellement en 1ère année de Brevet Professionnel au Centre de Formation des Apprentis de Quimper.
  • « Ces rencontres sont très importantes à mes yeux car elles témoignent du dynamisme de filières et de formations insuffisamment mises en valeur. Le nombre d’apprentis stagne, voire baisse depuis 2006, et l’apprentissage est encore considéré comme une voie par défaut, alors que sept apprentis sur dix trouvent un emploi durable à la fin de leur formation. Par comparaison, il y a trois fois plus d’apprentis en Allemagne qu’en France… C’est pourquoi il faut renforcer l’attractivité de l’apprentissage, pour les employeurs mais aussi auprès des jeunes », explique le Sénateur. Les discussions, les échanges et les débats entre les apprentis et les Sénateurs ont porté sur trois moments clés : « Faire le choix de l’apprentissage », c’est-à-dire le moment de l’orientation, « Vivre l’apprentissage », à savoir le quotidien dans l’entreprise et enfin « Sortir de l’apprentissage et réussir sa vie d’artisan ».

« Comme l’a rappelé avec pertinence Bernard Stalter, le Président de l’Assemblée permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, dont je partage l’analyse : « L’apprentissage est la réponse la plus pertinente à l’insertion professionnelle des jeunes. L’apprentissage dans les entreprises artisanales continue d’être une voie de formation inégalable d’intégration sociale et professionnelle : 42 % des chefs d’entreprise artisanale sont issus de l’apprentissage. Ils sont l’illustration quotidienne que l’artisanat est un moteur de promotion sociale. L’apprentissage ne doit pas être le moyen de réduire le nombre de demandeurs d’emploi dans notre pays. C’est avant tout un dispositif de formation afin d’assurer la relève de nos entreprises et la transmission de nos savoir-faire ».

mccoi

Inauguration du nouveau pas de tir de l’isole à Guiscriff/Scaër

1er avril 2017

GUISCRIFF/SCAER

Inauguration du nouveau pas de tir de l’isole à Guiscriff/Scaër en présence de Jean Yves Le Goff et Didier Le Duc, Maire et 1er Adjoint de Scaër, Jean Rémy Kervarec VP du Conseil Départemental 56 et Gwen Le Nay.
Un bel équipement unique en Bretagne pour le tir à 100 et 300m, projet porté par Frédéric Le Beux.

 

Plonéour-Lanvern, un quartier d’avenir pour la commune

15 mars 2017

PLONÉOUR-LANVERN

mckersu

Plonéour-Lanvern, un quartier d’avenir pour la commune

Ceux qui empruntent la route entre Plonéour-Lanvern et Tréogat avaient pu constater depuis des mois d’importants travaux de viabilisation. Les camions bleus de l’entreprise Le Roux de Landudec étaient à l’oeuvre pour viabiliser un projet de 80 logements portés par l’OPAC de Quimper Cornouaille. Une viabilisation dont le coût se chiffre à 1 618 210 euros.

80 logements portés par l’OPAC de Quimper Cornouaille

Pour mener à bien ce projet, l’OPAC avait fait l’acquisition d’une réserve foncière de 5 hectares propriété de la commune de Plonéour-Lanvern depuis les années 80. Après une opération à l’Ouest de la commune, puis une autre au sud, Plonéour-Lanvern se tourne donc vers le nord. « On cherche à équilibrer le public sur la commune » explique Michel Canévet Sénateur-Maire de Plonéour-Lanvern, pour qui ce nouveau projet vise à « aménager un quartier d’avenir ».

Ce sont ainsi 80 logements qui devraient bientôt voir le jour au domaine de Kersulec : 48 lots libres de constructeur, 22 consacrés à du logement locatif (14 pavillons et 8 en semi-collectif), et 10 maisons en accession sociale à la propriété.

La location-accession est un moyen de devenir propriétaire de la maison louée préalablement. Les avantages de ce dispositif sont nombreux : tva à taux réduit, exonération de taxe foncière pendant 15 ans, accession à la propriété sécurisée (garantie de relogement, garantie de rachat).

Porte ouverte samedi 18 sur site

Pour ce qui est des terrains libres de constructeur, d’une superficie de 405 à 745 m², ils vont être commercialisés à partir de 35 000 euros jusqu’à 59 000 euros.

Une journée d’information « porte ouverte » se tiendra sur site samedi 18 mars de 10h à 12h30 et de 13h30 à 16h pour les personnes intéressées par ces terrains. Contact : Bretagne Ouest Accession : 02 98 55 70 00

Marie-Christine Coustans (ci-dessus au centre de la photo entre Jean-François Le Bléis et Michel Canévet), Présidente de l’OPAC de Quimper-Cornouaille, s’est réjouie de la mixité de ce projet qui « mêle vraiment tous les publics ». « Une opération très attendue au vu des demandes » selon Jean-François Le Bléis, adjoint en charge des solidarités. Et selon ce denier, l’OPAC recense actuellement 250 demandes de logement sur Plonéour-Lanvern.


Acteur majeur dans l’Habitat social, L’OPAC de Quimper Cornouaille gère plus de 9800 logements répartis sur 70 communes et construit chaque année plus de 200 nouveaux logements. Bretagne Ouest Accession est une filiale de l’OPAC de Quimper Cornouaille.

http://www.bigouden.tv/Actualites-4745-E.html

 

Plonéour-Lanvern : Prix du civisme. Gabin Inizan honoré

11 mars 2017

PLONÉOUR-LANVERN

Prix du civisme. Gabin Inizan honoré

mccivisme

Samedi 11 mars 2017 à 11h, à la salle polyvalente, avait lieu l’assemblée générale de l’association finistérienne de l’Ordre national du mérite (ONM) présidée par Jean-Jacques Hélié. Tous les ans, l’association décerne un prix du civisme pour récompenser des actions remarquables. C’est Laurent Baron, en charge de ce prix au sein de l’association, qui, au cours d’une conversation avec un ami pompier de Landivisiau, a été informé qu’un jeune de 15 ans avait sauvé deux personnes en difficulté au large de la plage de Locquirec.

Chavirage du canoë
C’était le 18 juillet 2016. Ce jour-là, un couple loue un canoë et part en mer entre le port de Locquirec et le camping du « fond de la baie ». Ce jour-là également, des conditions météo difficiles avec des creux d’un mètre et un fort courant dû aux grandes marées conduisent au chavirage de l’embarcation. Le couple se retrouve en détresse, d’autant que leur gilet est remonté sur leur visage, ce qui contribue à leur panique.

Il tire l’embarcation jusqu’à la plage
Gabin Inizan, 15 ans au moment des faits, « graine de grand sportif », est dans l’eau pour nager avec palmes, comme tous les jours. Se trouvant à 600 m, il se précipite vers le canoë retourné et « tel un secouriste aguerri », il les rassure, remet le canoë à l’endroit, aide la femme à remonter et demande au mari, handicapé des jambes, de s’accrocher au canoë. Il tira alors l’embarcation vers la plage, parcourant encore 600 m environ. Après s’être assuré que le couple va bien, Gabin s’en retourne chez lui, simplement. L’esprit d’entraide et de solidarité est une affaire de famille chez Gabin. Ses parents sont tous les deux pompiers volontaires et tout comme lui très sportifs.

« C’était naturel »
Et, hier, c’est le préfet, Pascal Lelarge, qui a remis le prix du civisme au jeune Gabin. « C’est pour moi un plaisir que de remettre ce prix », a-t-il déclaré. Il a salué l’acte de bravoure et l’exemple pour tous de cette action héroïque, surtout « sur nos côtes qui peuvent être dangereuses, et où chaque année il y a des morts ». Le président de l’association, lui a remis un chèque de 700 € comme récompense supplémentaire. Laurent Baron, devenu
son « parrain » à l’ONM, précise « qu’il convient de mettre en avant ces actes, pour l’exemple ». Quant au jeune Gabin, toujours humble, il s’est dit « étonné mais heureux » de recevoir ce prix. « Je n’ai pas réfléchi. C’était pour moi naturel d’aller les secourir », a-t-il conclu.