Archives de Catégorie: Newsletters

La lettre n° 15 de mai 2018

30 mai 2018

La lettre n° 15 de mai 2018

NLW1

0501

 

Lire la suite

La lettre n° 14 de mars 2018

11 avril 2018

La lettre n° 14 de mars 20181401

Lire la suite

Lettre n° 13 – Hiver 2017

13 février 2018

Lettre n° 13 – Hiver 2017

1301 Lire la suite

La lettre : Été 2017

3 août 2017

La lettre : Été 2017

2017_1

Lire la suite

La lettre n° 10, mai 2017

12 mai 2017

La lettre n° 10, mai 2017

NL1001.jpg

Lire la suite

La lettre : 4ème trimestre 2016

11 janvier 2017

l4161

Lire la suite

La lettre n° 9 – 3ème trimestre 2016

18 octobre 2016

La lettre n° 9 – 3ème trimestre 2016

l901

Lire la suite

La lettre N° 7 – Premier trimestre 2016

La lettre N° 7 – Premier trimestre 2016

mcnl01B

Le 30 mars dernier, le Président de la République décidait de clore le débat constitutionnel. C’est une décision tardive, mais bienvenue. Une décision qui marque la fin d’une séquence parlementaire bien trop longue et inutile. Je me suis très tôt prononcé contre ce Projet de loi constitutionnel, rejetant en particulier la constitutionnalisation de la déchéance de nationalité.

La lutte contre le terrorisme appelle en effet d’autres combats, non seulement de symboles mais de faits. Parmi ces combats d’unité plutôt que de division vaine, d’avenir meilleur plutôt que de reculades passéistes, l’éducation et la formation continue, la culture, la justice, le renseignement et l’emploi s’imposent comme des chantiers majeurs.

C’est en effet sur le terrain économique et social qu’il faut concentrer nos efforts, et vers nos entreprises qu’il faut se tourner. L’examen de trois textes importants – la Loi pour une « République numérique », la Loi Sapin et la Loi Travail -, sera une nouvelle occasion d’avancer sur des chantiers que je ne cesse de défendre avec le Groupe UDI-UC : simplification de la vie des entreprises et du code du travail, flexibilité du marché du travail, participation des salariés aux résultats des entreprises, etc.

Car l’urgence économique et sociale n’attend pas et la crise agricole récente en témoigne : l’immobilisme du Gouvernement et la succession de plans d’urgence inefficaces ont nourri l’exaspération des agriculteurs, dont le Salon de l’Agriculture de février-mars dernier s’est fait l’écho. Il est grand temps de réagir.

L’urgence est enfin celle d’un sursaut européen : face aux crises diverses auxquelles elle est confrontée, l’Union Européenne grandira à poursuivre vers la voie d’une intégration toujours plus poussée en matière économique et budgétaire.

Sécurité, éducation, emploi, vie des entreprises, numérique : autant de sujets cruciaux pour l’avenir de nos territoires, qui appellent des avancées concrètes lors de la séquence parlementaire à venir !

Michel CANÉVET

Lire la suite

La lettre N° 6 – Décembre 2015

La lettre N° 6 – Décembre 2015

mcnl01B

Les événements tragiques du 13 novembre dernier ont fait entrer notre pays dans une nouvelle ère : celle d’une France qui, face au terrorisme aveugle, incarnera plus que jamais les valeurs de liberté, de tolérance, et d’ouverture qui nous rassemblent ; celle d’une diplomatie française profondément repositionnée sur le terrain géopolitique moyen-oriental ; enfin, celle d’une République forte qui, au delà de l’état d’urgence, devra être à la hauteur des risques pesant sur la sécurité de nos concitoyens.

Les défis sont grands, et au delà des mesures d’urgence, il nous faut y apporter des réponses de long terme. Le groupe UDI-UC en a rappelé la nécessité dès le Congrès de Versailles : elles se traduisent, sur le plan géopolitique, par une action concertée au travers d’une coalition internationale soucieuse de ne pas tomber dans le piège de l’enlisement « américain » de 2003 ; sur le plan intérieur, au delà du renforcement de la sécurité intérieure, notre réponse sera celle de l’intégration, de l’éducation aux valeurs de la République, de l’insertion économique et sociale des plus marginalisés.

À ces défis doivent répondre des politiques ambitieuses à la hauteur des attentes de nos concitoyens : c’est le message des électeurs Français lors des récentes élections régionales, au travers du vote contestataire d’une part, et de l’insuccès de l’alliance Républicains – Centristes dans de nombreuses régions d’autre part.

Face à une situation économique plus que morose et une offre politique décevante depuis trop d’années, les électeurs lancent un appel à un renouveau des propositions politiques. C’est mon ambition, et celle de ma famille politique : plus que jamais, il incombe à la classe politique d’être à la hauteur des défis actuels, et porter des projets ambitieux pour convaincre les Français. Sachons s’inspirer de la devise plonéouriste : « Neb ne had, ne vet ket » (« Qui ne sème ne récolte »).

Michel CANÉVET

Lire la suite

La lettre N° 5 – Septembre 2015

La lettre N° 5 – Septembre 2015

mcnl01B

La rentrée parlementaire est consacrée depuis le 14 septembre à l’examen en procédure accélérée du projet de loi Santé, un texte porteur de lourds changements et dont certaines dispositions, fortement contestées par la communauté médicale, menacent gravement notre modèle de soin. La «modernisation» de notre système de santé, voulue par Madame Touraine, rime davantage avec complexification et contestation qu’avec le dialogue apaisé que nous serions en droit d’attendre sur un tel sujet.

Pour le Centre, et l’UDI en particulier, le mois qui vient de s’écouler a été rythmé par plusieurs événements. Le 6 septembre dernier s’est tenue dans la ville de Châteaugiron, en Ille-et-Vilaine, l’Université d’été régionale de l’UDI. En présence de plusieurs parlementaires du groupe centriste et de notre Président, Jean-Christophe Lagarde, cet événement a permis d’exposer les principaux chantiers que nous avons à coeur de relever au niveau régional et national en matière de croissance, d’emploi, d’agriculture et de fiscalité : la simplification, face à ces différents enjeux, sera un maître mot pour rétablir la confiance et l’initiative. Elle sera au coeur de l’engagement et de propositions que nous porterons, auprès des électeurs, lors des élections régionales bretonnes à venir. Le 21 septembre, les journées parlementaires du Centre ont donné un écho national aux préoccupations du groupe. L’occasion d’évoquer ensemble, dans le cadre d’ateliers thématiques, les grands défis qui s’ouvrent à nous tels que l’école, les migrations ou le changement climatique. Autant de questions essentielles qui, je l’espère, nourriront utilement les débats à venir.

En Bretagne enfin, la crise agricole récente a interpellé l’opinion publique, témoin de l’exaspération des agriculteurs face à leurs difficultés économiques. Le plan d’urgence annoncé par le Gouvernement ne saurait répondre durablement et efficacement aux défis structurels auxquels fait face le secteur agricole breton : cette crise pose la question de la compétitivité du secteur, fragilisé par les contraintes fiscales, administratives et financières qui pèsent lourdement dans le cadre d’une concurrence de plus en plus accrue. Il nous faut trouver des réponses à la hauteur de ces enjeux !

Michel CANÉVET

Lire la suite

La lettre N° 4 – Juillet 2015

La lettre N° 4 – Juillet 2015

mcnl01B

mclettre

ÉDITO

En cette fin de session parlementaire 2014-2015, marquée par de nombreux temps forts législatifs – de la réforme territoriale au projet de loi Macron, en passant par la transition énergétique, le renseignement et le dialogue social – cette newsletter est pour moi l’occasion de dresser un premier bilan de ma prise de fonction au Sénat. Fidèle à mes engagements de campagne, et en cohérence avec mes principales attributions au Sénat, mon attention s’est portée prioritairement sur le devenir de nos collectivités territoriales (notamment lors de l’examen de la Loi NOTRe) ainsi que sur les enjeux budgétaires et économiques nationaux. Avec le groupe UDI-UC au Sénat, j’ai relayé les préoccupations locales en apportant des réponses concrètes à destination des entreprises de notre pays. Lire la suite

La lettre N° 3 – Mai 2015

La Lettre N° 3 – Mai 2015

mcnl01B

mclettre

Edito

Ces dernières semaines ont été placées sous le signe de l’économie avec l’examen particulièrement soutenu du Projet de Loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques – dite Loi Macron. La majorité sénatoriale s’est efforcée d’en faire un vrai levier de croissance. L’opposition constructive dont les Sénateurs du Centre et de la Droite a su faire preuve dans l’amélioration substantielle de ce texte doit servir d’exemple au dialogue entre le Gouvernement et les deux Assemblées, loin des oppositions stériles et polémiques. A l’inverse, les crispations issues du passage en force de la réforme du collège, imposée par décret comme l’avait été en 2013 la réforme des rythmes scolaires, témoignent d’une incapacité notoire du Gouvernement à entendre la voix des acteurs concernés et à concerter avec eux les projets.

Lire la suite

La Lettre N° 2 – Mars 2015

La Lettre N° 2 – Mars 2015

mcnl01B

mclettre

Edito

Au lendemain des élections départementales, je tiens à saluer la reconquête électorale du Centre et de la Droite. Dans un contexte doublement marqué par la montée du Front national et la déception croissante face à l’actuelle majorité, il appartient à l’UDI d’offrir une vraie alternative en Finistère comme dans l’ensemble des territoires de France. Lire la suite

La Lettre N° 1 – Janvier 2015

La Lettre N° 1 – Janvier 2015

mcnl01B

mclettre

Edito

Au seuil d’une nouvelle année qui s’annonce riche en débats parlementaires, je souhaite remercier les grands électeurs du Finistère pour la confiance qu’ils ont bien voulu m’accorder le 28 septembre dernier. Je m’engage, durant les six années à venir, à défendre les valeurs et les objectifs promus au cours de ma campagne.

Actif depuis plus de trente-deux ans à la Mairie de Plonéour-Lanvern, le Sénat représente pour moi une nouvelle étape au service de l’action publique locale et nationale. Lire la suite